full
color
https://charles-exploitation-forestiere.fr/wp-content/themes/anya-installable/
https://charles-exploitation-forestiere.fr/orne/
#A9CA6E
style2
02 33 34 84 52
Le Paradis 61560 Saint Ouen de Sécherouvre

Exploitation forestière

Comment l'exploitant forestier s'approvisionne t'il en bois?

De gré à gré par des gestionnaires ou directement à l’amiable avec le propriétaire.

ou

En répondant aux appels d’offres de gestionnaires : expert ou coopérative pour les forêts privées, et ONF pour les forêts publiques.

Une équipe de professionnels autonome

Les propriétaires sont attachés à la qualité de l’exploitation forestière, et souhaitent lier un contact privilégié avec les hommes qui viennent exploiter leur bois. Stéphane Charles, dirigeant de la société favorise l’humain et se déplace à la rencontre du propriétaire.

L’abattage qu’il soit manuel ou mécanisé est réalisé en sous-traitance par des prestataires fidèles à l’entreprise depuis de nombreuses années.

L’entreprise dispose de son propre matériel de débardage, ce qui permet d’avoir une meilleure flexibilité, rapidité et qualité de travail.

Débusqueur à pince Timberjack 360. Ce matériel permet de débarder les grumes en grande longueur.
– Porteur forestier de marque Komatsu 830.3, qui permet de débarder le bois de chauffage et d’industrie, ainsi que les billons de courtes longueurs.

Le débusqueur

débusqueur-charles-exploitation-forestiere

L'achat amiable

Notre expérience en gestion forestière nous permet de conseiller le propriétaire dans le choix du marquage des bois.

Après un premier contact, l’entreprise se déplace et analyse ce qui peut être fait comme mode de marquage (amélioration, sanitaire, extraction).

Le marquage du bois

Dans un premier temps, l’estimation consiste en un marquage. Les bois d’œuvre sont numérotés à la peinture mesurés au diamètre à l’aide d’un pied à coulisse, et estimation des hauteurs par qualité. Le but étant d’avoir une estimation de la coupe en volume et en qualité.

Les bois d’industrie ou de chauffage sont comptabilisés et identifiée par une croix à la peinture.

Le contrat d'achat

Dans un second temps après acceptation du prix un contrat d’achat est établi entre les deux parties, stipulant les essences et le nombre d’arbre vendu, ainsi que certaines clauses particulières comme par exemple les périodes d’intervention (chasse, moisson…)

default
Téléchargement de l\'article...
link_magnifier
#878787
on
fadeInDown
loading
#878787
off